Un pêcheur fait une césarienne sur une femelle requin morte enceinte et libère 98 bébés requins vivants

En août 2018, un pêcheur a pratiqué une césarienne sur un requin mort et a sorti 98 bébés vivants. Il les a ensuite relâchés dans l'océan.

Mathew Orlov, 46 ans, pêchait au large des îles Barwon en Australie lorsqu'il a capturé un requin sevengill de près de 2.5 mètres de long, rapporte Metro. Il a senti de violents tiraillements sur la ligne qui l'ont fait soupçonner que sa prise était attaquée par un autre prédateur. Quand il a tiré le requin à bord, il a vu des marques de morsure d'un autre requin.

apost.com

Orlov a rapporté que le requin était déjà mort quand il l'a amenée à bord. Il a vu des mouvements dans l'abdomen du requin et s'est rendu compte qu'il avait attrapé une femelle enceinte. Il a donc décidé d'effectuer une césarienne pour tenter de sauver ses bébés. Bien qu'il n'ait jamais pratiqué une césarienne sur un requin auparavant, il avait entendu parler de la procédure par d'autres pêcheurs.

"Quand j'ai vu le ventre bouger, je savais ce que je devais faire", dit-il à Metro. "Je n'ai jamais rien fait de tel auparavant, mais j'ai pêché assez longtemps pour savoir qu'il fallait sortir les bébés le plus vite possible."

Orlov a donc ouvert le requin, et ses bébés ont commencé à sortir. Il les a comptées en les jetant dans l'océan et il a été surpris d'apprendre qu'il y avait eu 98 petits. Bien qu'Orlov ait rapporté que les bébés semblaient bien nager, certains experts ont exprimé leur scepticisme quant à leurs chances de survie.

D'autres experts soulignent que la survie des requins dépend de leur degré de maturité. La gestation d'un requin sevengill dure environ un an pour une portée de 70 et 90 petits.

Orlov a posté une vidéo de son expérience, et Jane Williamson, professeure agrégée à l'Université Macquarie de Sydney, en a été l'une des spectatrices. Alors qu'elle faisait partie des experts en matière de requins qui ont exprimé des doutes sur la capacité de survie des petits prématurés, elle a remarqué qu'aucun d'entre eux n'avait eu de sac vitellin, ce qui signifie qu'ils pourraient être assez développés pour avoir une chance de survivre. En supposant qu'ils survivent jusqu'à l'âge adulte, les requins sevengill peuvent vivre 30 ans.

Orlov a rapporté avoir eu une poussée d'adrénaline pendant qu'il délivrait les requins, et il était submergé en voyant qu'il y en avait autant. Orlov attrape du poisson principalement pour se nourrir et lui et la famille on donc mangeaient la maman requin.

Avez-vous déjà lu cette histoire ? Aviez-vous déjà vu comment se passe la naissance de bébés requins ? Racontez-nous votre expérience dans les commentaires ci-dessous et transmettez également cette histoire extraordinaire à vos amis et à vos proches.