Un chasseur africain se vante d'avoir tué plus de 5 000 éléphants

Les éléphants sont les plus grands animaux terrestres vivants. Ils peuvent peser environ 5,5 tonnes. Ce sont des créatures majestueuses qui n'ont qu'un seul prédateur : nous, les humains. Des études ont montré que les éléphants peuvent avoir des émotions fortes et que leur cerveau est très bien développé. Malheureusement, les éléphants sont souvent la cible des braconniers à cause de leurs défenses en ivoire. L'ivoire se vend très cher sur le marché noir. D'autres chasseurs tuent simplement ces magnifiques bêtes pour le plaisir.

Ron Thomson est un chasseur du Zimbabwe qui travaille dans les parcs nationaux africains depuis des décennies. Il a récemment essuyé de nombreuses critiques après avoir parlé des nombreux meurtres qu'il a commis au fil des ans. Thomson affirme avoir tué plus de 5 000 éléphants au cours de sa vie. Dans une entrevue accordée à The Independent, il a défendu les meurtres en disant qu'ils étaient nécessaires à la préservation et à la gestion du troupeau.

apost.com

istockphotos.com/Simoneemanphotography

Cependant, Thomson a également déclaré qu'il n'y avait pas que les éléphants qu'il tuait. Il prétend avoir tué 40 léopards, 50 hippopotames, 60 lions et 800 buffles. Son site web le décrit comme un chasseur de gros gibier africain expérimenté, bien qu'il affirme qu'il ne chasse plus. De toute évidence, les défenseurs de la protection des animaux sont en colère contre son site web et ses affirmations, mais M. Thomson dit qu'il se fiche de ce que les autres disent. Il a également déclaré qu'il recommencerait à chasser s'il y était invité.

istockphotos.com/mdmworks

Il prétend qu'il est un écologiste universitaire de formation et qu'il sait ce qu'il fait quand il s'agit d'animaux sauvages. Il a insisté dans la même interview sur le fait qu'il n'est pas repentant pour les milliers de morts qu'il a causées. Il blâme les "soi-disant experts" qui vivent aux Etats-Unis et qui prétendent que ce qu'il fait est un problème.

Les défenseurs des animaux disent qu'il essaie simplement de couvrir les chasseurs de trophées. De plus, la population d'éléphants est en déclin rapide depuis les années 1980. Selon Eduardo Goncalves, un activiste animalier qui a fondé la Campagne pour interdire la chasse au trophée, la population d'éléphants est passée de 1,3 million dans les années 1980 à un peu plus de 400 000 aujourd'hui. L'un des principaux problèmes de ce déclin est notamment du au braconnage et à la chasse aux trophées.

La chasse et l'abattage peuvent créer plus de conflits entre les humains et la faune qu'ils n'en résolvent. Si vous retirez un éléphant mâle adulte d'un troupeau, les jeunes mâles ont souvent un comportement semblable à celui des jeunes délinquants humains. Cela provoque davantage de conflits et de persécutions", a dit M. Goncalves.

Nous sommes sûrs que nous sommes tous d'accord pour dire qu'une personne saine d'esprit ne voudrait voir ces créatures étonnantes s'éteindre. N'hésitez pas à laisser un commentaire ci-dessous avant de transmettre cet article à d'autres personnes.