Si jamais vous voyez un chat avec les pattes peintes, emmenez-le immédiatement dans le refuge pour animaux le plus proche

Les êtres humains sont toujours prêts à intervenir lorsqu'ils voient des animaux en détresse. Il y a tellement de vidéos qui montrent par exemple comment une personne a sauvé un animal de la noyade, qu'il s'agisse d'un chien, d'un cheval ou même d'un cerf sauvage. Sans compter que nous avons à cœur de déceler les signes de mauvais traitements ou de négligence envers les animaux, et d'intervenir en prenant les mesures qui s'imposent.

Récemment, une chatte à Naples, en Floride, n'a malheureusement pas reçu toute l'aide dont elle aurait eu besoin. Lorsque Megan Sobra a recueilli cette chatte dans son propre refuge appelé Naples Cat Alliance, elle n'aurait jamais pu imaginer la cruauté dont cet animal avait été victime.

apost.com

Les pattes du chat avait été peintes avec de la peinture violette. Même si cela peut sembler "cool" à première vue, il est dangereux d'appliquer de la peinture sur n'importe quelle partie du corps d'un animal. On ignore s'il s'agissait d'une farce ou d'une espèce de concours de beauté stupide, mais Sobra profite de cette occasion pour sensibiliser les gens à la cruauté envers les animaux.

Puisque Sobra travaille dans le domaine du sauvetage des animaux depuis très longtemps, elle a fini par découvrir la véritable raison pour laquelle cette chatte avait des pattes violettes. C'est vraiment choquant, mais Sobra préfère ne pas cacher la vérité.

Peut-être que comme Sobra vous ne serez pas vraiment stupéfait(e) de découvrir ce qui est arrivé à cette chatte, car vous avez déjà pu observer toute sorte de cruauté envers les animaux - et vous compatissez à leur douleur - au point que vous n'êtes plus vraiment surpris d'apprendre tout le mal que l'être humain peut infliger à d'autres créatures.

Quoiqu'il en soit, la vérité qui se cache derrière les pattes pourpres de ce chat vous choquera quand-même.

Vous avez sans doute déjà entendu parler de combats de chiens. C'est l'une des formes les plus perverses de cruauté envers les animaux. Les gens élèvent ces chiens dans un seul but : les entraîner à combattre et à tuer d'autres chiens. On ne leur enseigne que rage et destruction, et leur vie se résume à un ou deux combats, avant de subir de terribles blessures ou, pire, de mourir.

Et leur sort importe peu à leurs propriétaires, car ceux-ci ne les élèvent que dans le but d'en tirer un profit économique ; ils ont tout un tas de chiens prêts à se battre à tout moment.

Parfois, un petit 'supplément' est jeté dans la cage lors de ces combats de chien. Les personnes qui assistent à ces combats parient généralement sur lequel des chiens va gagner. Ces suppléments qui sont jetés dans la cage sont des chats, dont certaines parties du corps - telles que les pattes - sont peintes pour différencier un chat de l'autre. Il est beaucoup plus facile de les citer en mentionnant la couleur dont ils ont été peint. Ainsi c'est plus rapide de dire "le chat vert" plutôt que "le chat avec une tache sur la queue".

Ces chats peints avec des peintures de couleurs différentes sont jetés dans la bagarre, et les combattants parient aussi sur lequel des chats mourra en premier, en deuxième, en dernier, etc.

C'est exactement ce qui est arrivé à la chatte aux pattes violettes. Miraculeusement, celle-ci a réussi à survivre et à s'échapper. Sobra l'avait déjà vu auparavant, mais maintenant de tels cas semblent être de plus en plus fréquents ; les chats dont les pattes ont une coloration anormale devraient toujours être considérés comme victimes des combats d’animaux, jusqu'à preuve du contraire.

Bien que cette chatte aux pattes violettes ait traversé de nombreuses difficultés, Sobra est heureux de la soigner afin qu'elle se reprenne et puisse enfin trouver des propriétaires aimants et affectueux avec qui vivre.

Les animaux méritent d'être traités avec plus de considération. Assurez-vous de signaler ce genre d'abus si jamais vous en rencontrez. N'oubliez pas de partager cet article avec tous vos amis amants des animaux afin qu'eux aussi prennent conscience de cette nouvelle forme de maltraitance des animaux.