Lewis Le Koala sauvé par une femme dans la célèbre vidéo d'incendie est mort de ses blessures

Lewis, le koala qui a été sauvé de l'incendie australien par une femme dans une vidéo désormais célèbre, a malheureusement succombé à ses blessures.

La vidéo de son sauvetage a fait le tour du monde alors qu'une passante courageuse l'arrachait des arbres en feu des récents incendies dévastateurs en Nouvelle-Galles du Sud. Toni Doherty était dans les parages quand elle a vu un koala qui tentait de traverser la route, le corps entouré par les flammes des incendies.

"Je savais que je devais mettre quelque chose autour de lui pendant que je courais vers l'arbre, alors j'ai enlevé ma chemise et je l'en ai recouvert. J'ai juste essayé de le sortir de l'incendie, il faisait si chaud et si effrayant", a déclaré Toni à 9News.

La vidéo montre qu'elle a risqué sa vie en étant si près des flammes pour sauver la créature en pleurs, mais elle a dit à la chaîne d'information qu'elle savait qu'elle devait le faire sortir le plus vite possible.

apost.com

Lewis a ensuite été transporté d'urgence à l'hôpital Port Macquarie Koala où le personnel lui a donné de l'oxygène et a soigné ses blessures. Selon la journaliste Lizzie Pearl, qui était sur les lieux, il était âgé d'environ 14 ans et avait de très graves brûlures sur le corps. Le petit gars mangeait et semblait aller mieux, mais malheureusement, l'hôpital a annoncé aujourd'hui qu'il était décédé.

L'hôpital a posté sur les médias sociaux qu'après avoir fait tout ce qu'ils pouvaient pour lui, "Ellenborough Lewis" a dû être euthanasié. Ses brûlures ne s'amélioraient pas et ils savaient qu'il souffrirait encore plus. Ils ont écrit : "Le but numéro un de l'hôpital Koala est le bien-être des animaux, c'est donc sur ces bases que cette décision a été prise."

Cheyne Flanagan, directeur clinique de l'hôpital de Port Macquarie Koala, a déclaré au New York Times : " Nous avons ces animaux uniques que l'on ne trouve nulle part ailleurs sur cette planète, et nous les tuons. C'est une grande alerte."

Le journal rapporte que pendant que les soignants soignent les koalas pour leurs blessures et les sauvent du mieux qu'ils peuvent des flammes, la menace des incendies pour leur habitat est incroyablement forte. Selon une estimation, 350 des 700 koalas de la région ont été tués, mais les efforts de sauvetage se poursuivent. Le New York Times confirme également que les koalas ne sont pas " fonctionnellement éteints " comme cela a été rapporté.

Que Lewis repose en paix. Es-tu d'accord pour dire que la dévastation causée par les incendies est un grand signal d'alarme ? Que peut-on faire pour aider les koalas ? Fais-le nous savoir dans les commentaires ci-dessous.