L'enregistrement d'un drone au Costa Rica montre le plus grand rassemblement de tortues de mer jamais filmé

Parfois les choses qu'on trouve dans la nature dépassent de loin notre imagination. La biologiste Vanessa Bézy a filmé à l'aide d'un drone le plus grand rassemblement de tortues de mer jamais filmé. Alors que le drone survolait la côte du Costa Rica, Vanessa observait les comportements reproductifs des tortues.

La nuée de tortues a été filmée près de la réserve nationale de faune d'Ostional. Le groupe de tortues n'était pas seulement large, mais il était aussi profond dans l'eau car on pouvait observer plus de tortues qui montaient constamment des profondeurs. Vanessa a rapporté au National Geographic qu'elle a immédiatement réalisé qu'il se passait quelque chose d'inédit à l'époque. Elle a encore le souffle coupé lorsqu'elle se rappelle de ce qui s'est passé, elle dit : " Encore aujourd'hui, j'ai le souffle coupé par la vidéo. Elles ressemblent à des autotamponneuses."

apost.com

Le refuge faunique a été créé en 1984 pour assurer la protection des tortues. Ces animaux sont vulnérables à une éventuelle extinction, il est donc encore plus rare de voir un si grand nombre dans l'océan. Roldán Valverde, un expert du Sea Turtle Conservatory en Floride, a déclaré au National Geographic qu'il était très inhabituel d'assister à cet événement dans un environnement aquatique car les grandes nuées ont tendance à se rassembler sur la plage.

Les tortues vivent dans de nombreuses régions du monde, mais il n'existe pas beaucoup d'endroits sûrs pour leur nidification. Ce problème préoccupe les biologistes, car les touristes sont toujours présents en grands nombres sur les plages et les tortues ont besoin de ses plages pour faire des nids.

Certains règlements ont pour but de donner aux tortues davantage de possibilités de nidification, mais cela ne donne pas de résultat. Les autorités doivent prendre d'autres mesures pour prévenir l'extinction des animaux.

Vanessa a dévoué sa carrière à la sensibilisation au sujet des créatures marines et à la prévention de leur extinction. Le faible taux de survie des petites tortues en est un autre problème, explique Vanessa au National Geographic. Sans intervention humaine, ce type d'animaux risquerait de ne pas survivre.

Vanessa étudie toujours la zone de l'énorme rassemblement de tortues en vue de comprendre le phénomène plus profondément. Sa théorie suppose que les courants marins et l'emplacement de la plage ont joué un rôle important dans la formation de la nuée. La tortue de mer Olive Ridley et cinq autres espèces sont vulnérables à une éventuelle extinction et ont besoin d'aide immédiate.

Es-tu étonné par cette immense nuée de tortues alors que leur population diminue ? Fais-nous part de tes idées dans les commentaires, et envoie cette histoire à tes amis sur les réseaux sociaux.