La mère donne naissance à son fils nouveau-né, mais le docteur lui a dit un mois plus tard qu'elle avait donné naissance à une petite fille

Nous comprenons tous que les médecins sont des humains et qu'ils font parfois des erreurs ; cependant, il est rare de trouver une histoire où les médecins se trompent sur le sexe de l'enfant ! Étonnamment, c'est exactement ce qui est arrivé à un couple en Afrique du Sud.

Madeleshia Hiscock et son mari étaient ravis de découvrir qu'ils auraients leur deuxième enfant et, comme la plupart des nouveaux parents, ils étaient très impatients de savoir si leur nouveau bébé serait un garçon ou une fille.

Lors de la première échographie prénatale, les médecins ont informé le couple qu'ils pensaient qu'ils allaient donner naissance à une deuxième fille. Les deux scanners suivants ont confirmé les premiers soupçons des médecins, leur assurant qu'ils allaient avoir une petite fille que les parents ont choisi d'appeler "McKenzi".

apost.com

Mais tout a changé lors du quatrième scan quand les médecins ont annoncé que le bébé n'allait pas être un Mckenzi, mais plutôt un petit garçon ! Au lieu d'être bouleversés, les parents étaient tous les deux excités à l'idée d'accueillir un fils dans leur foyer. Comme ils avaient déjà une fille de trois ans, Zadeleshia, l'espoir d'un petit garçon était palpitant.

Cependant, l'interrogation sur le sexe du bébé ne s'est pas arrêtée à la naissance. Quand le bébé est né, les médecins ont annoncé qu'il s'agissait d'un garçon - pour commencer à se remettre en question après un examen plus approfondi du bébé. Les tests ont commencé à révéler que le bébé pourrait, en effet, être une petite fille. En fin de compte, les médecins ont déterminé que le bébé était un garçon et l'ont renvoyé chez lui avec les parents.

Alors que la maman était heureuse avec un petit garçon, elle a commencé à douter que les médecins avaient raison dans leur décision et sentait que quelque chose n'allait vraiment pas. Malgré cela, Madeleshia et son mari ont baptisé le bébé "Kenneth" et l'ont aussi enregistré comme un garçon sur les certificats de naissance.

Après avoir consulté un professionnel, cependant, ils ont été confrontés à une grande surprise : Bébé Kenneth est en fait une petite fille ! Née avec une maladie génétique rare appelée "hyperplasie congénitale des surrénales", le bébé avait simplement une surabondance d'hormones mâles mais est en fait une femme, selon le Daily Mail. Malgré son introduction inhabituelle au monde, le bébé McKenzi est une petite fille heureuse et adorable qui aime passer du temps avec sa sœur.

Regarde toi-même la vidéo pour en apprendre davantage sur cette histoire remarquable et assure-toi de la transmettre à d'autres personnes qui aimeraient l'entendre également.