Alors qu'elle faisait une échographie pour sa 10ème semaine de grossesse, le docteur lui a dit que son bébé était en fait un cancer

Un couple qui s'attendait à avoir un enfant a été dévasté de découvrir que ce qu'il pensait être une grosse était en fait un terrible cancer.

Joe Cowling et Grace Baker-Padden avaient déjà discuté des noms et avaient même partagé la nouvelle avec leurs parents. Ils avaient fait cinq tests de grossesse qui avaient tous confirmé qu'elle était enceinte. Cependant, se fût une surprise lorsque l'échographie a montré une grosse masse et non un bébé.

Grace, 23 ans, a déclaré au Mirror : "Ce fut un tel choc. De la planification de ce nouvel avenir excitant et d'une famille, tous nos espoirs se sont écroulés en découvrant en plus que ma santé était en danger". Grace voulait juste qu'on lui enlève cette masse cancéreuse le plus vite possible. Néanmoins, les nouvelles du docteur ont vraiment réduit tous les espoirs de Grace au néant.

Alors qu'ils pensaient tout deux à une grossesse, Grace et Joe ont été surpris en apprenant la vérité. Bien que Grace prenait la pilule, ils ont fait quatre tests de grossesse et ont vu un médecin généraliste, qui avait également confirmé qu'elle était enceinte. Ils ont alors décidé de garder l'enfant et étaient heureux et excités d'envisager ce nouvel avenir. Leurs parents aussi étaient ravis.

apost.com

Grace a vite commencé à tomber malade tous les matins. Elle pensait que c'était juste les nausées matinales. La bosse de son ventre n'était également pour elle qu'un signe de la grossesse. Mais quand Grace a commencé à perdre du sang ils on alors décidé de consulter leur docteur alors qu'elle était à 8 et 10 semaines de grossesse. Elle craignait de faire une fausse couche.

Lorsque le couple a fait une échographie en février, ils étaient très nerveux. Ils voulaient entendre que tout allait bien, mais ils ont vite vu que l’échographie montrait quelque chose d'étrange.Les images ne montraient pas la forme d'un bébé. "Ca ne ressemblait pas vraiment à un bébé, plus à une grappe de raison. La sage-femme a dit que cela ressemblait à une "grossesse môlaire" et elle est allée chercher un médecin", a dit Joe au Mirror

istockphoto.com/gorodenkoff

Le jeune couple commença à paniquer. Une grossesse môlaire a bien été confirmée. Une grossesse molaire est provoquée lorsqu'un ovule non fécondé s'implante dans l'utérus. Cela fait monter les taux d'hormones en flèche en imitant les signes d'une grossesse.

Dans un pour cent des cas, une grossesse môlaire est cancéreuse. Le couple était dévasté. La masse située dans son utérus a été enlevée seulement deux jours après la découverte et on a alors découvert que Grace était atteinte d'un cancer. Grace a ensuite subi 6 mois de chimiothérapie pour faire baisser ses hormones. "Nous espérions avoir un bébé et avons découvert un cancer... inutile de dire que nous étions dévastés", dit Grace au média britannique

Elle a été admise au Teenage Cancer Trust de Sheffield. Cet établissement vise à aider les jeunes de 13 à 24 ans. Joe a pu rester avec elle pendant son séjour. Elle a été traitée davantage en consultation externe avant de prendre un médicament plus puissant en décembre.

Deux jours seulement après Noël, Grace a découvert qu'elle n'avait plus de cancer. Ils espèrent avoir un bébé un jour, mais ils veulent attendre que les niveaux hormonaux de Grace s'équilibrent. Il y a 15 pour cent de chances que le cancer réapparaisse.

Que pensez-vous de l'histoire de Grace et Joe ? Dites-le nous ci-dessous. Aviez-vous déjà entendu parlé de la grossesse môlaire avant ? Envoyez cet article à vos amis et à votre famille qui voudraient en savoir plus.